Bac de philo 2022 : retrouvez les sujets et les corrigés et revivez la matinée d’épreuve (2022)

Bac de philo 2022: retrouvez les sujets et les corrigés et revivez la matinée d’épreuve (1)

Live terminé

Les élèves ont planché sur la philosophie, seule épreuve commune pour les élèves de terminale. Retrouvez la présentation et l’analyse des sujets, ainsi que des corrigés dans notre live.

Les sujets du bac de philo 2022 filière technologique:

Sujet 1: La liberté consiste-t-elle à n’obéir à personne?

Sujet 2: Est-il juste de défendre ses droits par tous les moyens?

Sujet 3: Expliquer un texte de Diderot, extrait de l’Encyclopédie.

Art, politique et connaissance de soi : les sujets du bac de philo 2022 dévoilés

Vous les attendiez, voici les sujets sur lesquels planchent les élèves de terminale générale:

Sujet 1: Les pratiques artistiques transforment-elles le monde?

Sujet 2: Revient-il à l’Etat de décider de ce qui est juste?

Sujet 3: Expliquer le texte suivant: un extrait de Cournot, Essai sur les fondements de nos connaissances et sur les caractères de la critique philosophique (1851).

Top chrono!

8heures: ouverture des sujets, l’épreuve commence! Les élèves ont quatre heures pour noircir leur copie.

Tout le live

Ce live consacré à l’épreuve de philosophie du baccalauréat est terminé. Merci pour vos contributions.

Pour récap’, voici les sujets 2022:

Sujet 1: Les pratiques artistiques transforment-elles le monde? Et lire son corrigé

Sujet 2: Revient-il à l’Etat de décider de ce qui est juste? Et lire son corrigé

Sujet 3: Expliquer le texte suivant: un extrait de Cournot, Essai sur les fondements de nos connaissances et sur les caractères de la critique philosophique (1851). Et lire son corrigé

C’est la fin de ce tchat, merci à tous de l’avoir suivi!

Bonjour animal,

Je propose que nous nous quittions sur cette question fondamentale, mais non sans avoir rectifié un peu les termes du débat. D’abord, il n’y a pas de suprématie des filières scientifiques, loin de là - les maths ont reculé, c’est tout l’enjeu du débat en cours qui a poussé le président Macron à remettre 1h30 de maths en première (de manière non-obligatoire). Ensuite, la philosophie est traditionnellement une discipline des grandes classes, une discipline de la maturité... A mon avis, il y a aussi un enjeu pratique, qui est que vous pouvez difficilement faire entrer des élèves de moins de 16 ans dans le corpus des textes philosophiques. Mais ça ne veut pas dire que personne ne fait de philo avant cet âge. Il y a des ateliers philo dans les écoles. La «formation de l’esprit critique» est un des objectifs de l’enseignement scolaire dès le plus jeune âge, à travers les débats, les lectures, qui peuvent avoir lieu dans de nombreuses discipline. De plus, il y a de la philo... dans le cours de français! Voltaire, Montaigne, Rousseau, sont des philosophes que les élèves peuvent avoir découvert un peu plus tôt dans leur scolarité.

Enfin, lorsque vous parlez de préparer l’avenir, l’un des points d’alerte sur le recul des maths était justement celui-là - l’innovation technologique et la compétitivité des Français dans le champ des sciences dures.

Violaine Morin

(Video) LE BAC DE PHILO 🫵

Bonjour,

L’idée derrière la création d’une spécialité maths était de dire que le lycée est entièrement à la carte. Or, les maths sont une discipline clivante. Il y a des élèves qui sont fâchés avec cette discipline depuis assez tôt dans leur scolarité, et pour qui continuer les maths jusqu’au bout représente un véritable cauchemar. En revanche, il n’a pas toujours été dit qu’il y aurait une seule spé, et c’est à mon avis plutôt là que se situe le problème. Il a été question d’une spé «appliquée» ou «de réconciliation» (ce sont mes mots), qui aurait été destinée aux élèves s’orientant vers l’économie, ou le professorat des écoles; des gens qui aiment les humanités ou les questions sociales mais veulent quand même avoir un petit niveau en maths ou être capable de comprendre des données statistiques. Cette approche n’a pas été conservée. Il est difficile de vous dire pourquoi, mais j’ai deux hypothèses, qui sont «informées» par ce que j’ai pu entendre et voir sur le terrain ou dans mes interviews avec des experts, mais qui sont néanmoins personnelles.

La première est que le corps des professeurs de mathématiques ne souhaite pas voir fleurir trop de disciplines annexes, des maths appliquées, des maths mélangées à autre chose... comme c’est le cas en enseignement scientifique, cette petite matière obligatoire pour tous mais assurée en pratique par des profs de physique et de SVT, et à seulement 6% par des profs de maths. Pour le dire autrement, bon nombre de profs de maths préfèrent faire des «vraies maths». Il y a, dans le choix d’une carrière de professeur de lycée, quelque chose qui a à voir avec le niveau de complexité de la discipline. Si vous annoncez que désormais, même au lycée, on va lire des tableaux... ce n’est pas ce que recherchent certains enseignants et c’est peut-être compréhensible.

La deuxième hypothèse, encore plus difficile à assumer que la première (mais prenons le risque) est que les réformes sont portées par des littéraires. C’est quasiment toujours le cas, et c’est lié à la structuration de notre système d’accès aux responsabilités politiques. Qui décide de quoi? Il y a evidemment des «vrais matheux» dans la hiérarchie de l’éducation nationale, notamment à l’inspection générale. Mais globalement, les décisions sont prises par des gens qui ont fait des études d’humanités, des sciences politiques, du droit, ou l’ENA... C’est rarement un agrégé de physique qui est tout en haut de la pyramide. Et je pense que cela a un impact de premier plan sur la façon dont on conçoit l’enseignement secondaire et ses priorités. Mais ça n’est que mon humble avis!

En tout état de cause, le retour de l’heure et demie de mathématiques en première (non-obligatoire), avec des objectifs clairment orientés vers les mathsappliquées, rebat un peu les cartes.

Violaine Morin

Bonjour,

Nous n’avons pas connaissance de nouvelles modifications à venir – à part sur les une heure trente facultatives de maths en première, dont j’ai déjà parlé. Mais votre témoignage n’est pas isolé! Il y a une vraie question sur cette partie de l’année entre les spécialités et la philo. Mais revenir à des épreuves de spécialité en fin d’année (donc revenir à une «semaine d’écrits» comme avant…) serait un peu un aveu d’échec alors que l’un des enjeux de la réforme était de simplifier le bac, un examen qui était jugé trop coûteux en temps d’organisation pour les établissements scolaires.

Violaine Morin

Bonjour Gui,

Les profils des lycéens sont beaucoup plus diversifiés: les formations sont incitées à jouer le jeu de cette réforme. Toutefois, elles maintiennent certains «attendus» pour sélectionner leurs futurs étudiants, avec des spécialités incontournables ou fortement conseillées. Par exemple, les écoles d’ingénieurs post-bac privilégient les élèves qui ont gardé jusqu’en terminale la spécialité maths. Idem pour les classes préparatoires scientifiques. En revanche, parmi les étudiants en PASS ou en LAS (pour accéder aux études de santé), des combinaisons plus variées existent, avec des jeunes qui ont par exemple pris en spécialité les SVT, l’économie et la physique.

Violaine Morin

Bonjour Fabien,

Le gros point d’achoppement sur Parcoursup reste à mon sens l’opacité du système. L’une des pistes d’amélioration serait un retour, au moins partiel, à la hiérarchisation des vœux, afin d’éviter les longues files d’attente et le stress qui leur est associé.

Bonjour,

Je ne répondrai pas à la question de l’épreuve commune de philo – il a été décidé, pour des raisons en partie symboliques que j’ai évoquées plus haut, de maintenir cette épreuve commune, même si on peut discuter du fait que les «profils» varient, alors qu’avant les «L» n’avaient pas les mêmes sujets que les «S». Mais il y avait déjà des sensibilités et des compétences variables dans ces «grosses» filières (des historiens, des littéraires, des philosophes... et à l’inverse des matheux en filière S qui s’intéressaient un peu aussi à Descartes – et c’est loin d’être une abération quand on regarde de près l’histoire des sciences, qui jusqu’au siècle dernier évoluait en lien étroit avec l’histoire des idées). Par ailleurs personne n’a 10heures de philo en terminale, c’est au maximum 3heures (la moitié des 6 heures de HLP), + 4 de tronc commun, donc 7heures en tout.

En revanche, vous me donnez l’occasion de souligner un point important: l’architecture «de base» du nouveau lycée est fortement colorée au profit des humanités – il n’y a pas, vous avez raison, d’épreuve commune de sciences. Pour le dire autrement, si l’élève ne choisit pas d’ajouter, de son propre chef, des matières scientifiques en spécialité, il aura un bac qui ressemble quand même plus au bacL qu’au bacS. C’est une question que les professeurs des disciplines scientifiques ont immédiatement soulevée lors de l’annonce de la réforme en 2018 – et encore plus quatre ans plus tard, alors que la réforme est engagée et qu’on se rend compte que 18% des heures de mathématiques ont disparu! Pour rappel, afin de répondre à cette critique, 1h30 de mathématiques pourront être ajoutées, au choix de l’élève, en première, à partir de la rentrée prochaine.

Violaine Morin

Bonjour Hugo,

Vous avez raison de parler des SVT, les enseignants de cette discipline étaient très inquiets, avant la réforme, de devenir la cinquième roue du carrosse. En réalité, en tout cas dans les chiffres, ça n’es-t pas vraiment ce qui s’est produit. La discipline est 5e au classement des matières les plus choisies en terminale (25% des élèves), et elle est dans la troisième doublette la plus choisie, en binôme avec la physique-chimie (12,6%). On conseille quand même à de nombreux élèves de garder les SVT, notamment pour s’orienter vers les filières santé. Pour votre question sur les maths, la parade pour l’instant est de garder les SVT et la physique, donc, et de prendre l’option «mathématiques complémentaires» en terminale. C’est ce que l’on recommande par exemple pour demander les licences PASS, qui ouvrent aux études de médecine.

Violaine Morin

Bonjour Zoio,

Le trio de tête est composé des mathématiques (37,5%), sciences économiques et sociales (35,8%) et physique-chimie (31,2%). A la toute fin du palmarès, on retrouve la musique, le latin et la danse. La spécialité littérature et civilisation grec, ainsi que les arts du cirque, n’ont été conservés par aucun des élèves de terminale cette année. Ce qui nous invite d’ailleurs à la réflexion. Jusqu’à quand les arts du cirque, par exemple - discipline ultra minoritaire avant la réforme mais qui était quand même proposée dans certains endroits - pourront justifier de rester «ouvertes» en première, si personne ne choisit la matière en terminale? Cela pose de nombreux problèmes, en particulier pour le temps de service du prof (qui doit trouver un complément ailleurs si il n’a pas ses heures de terminale), et puis en terme de budget - une spécialité de première ouverte pour quelques élèves, c’est autant d’argent qu’on n’aura pas pour dédoubler des cours de langues, ou pour faire des groupes de niveau en maths... Vous voyez la difficulté: comme les spécialités sont complètement à la carte, les spécialités les moins «choisies» (mais qui sont quand même choisies par certains!) sont beaucoup plus vite menacées.

Violaine Morin

Bonjour Occitan,

La question du contrôle continu inquiète énormément les enseignants et les familles. Il y a d’abord eu de grosses craintes d’un décalage en raison des habitudes de notation des établissements et du niveau général de leurs élèves. Souvenez-vous qu’une classe est toujours notée par le milieu, c’est à dire que c’est la masse centrale des élèves moyens qui répartit les notes entre le plus faible et le meilleur. Donc, si ce «plus grand nombre» est globalement moins bon que dans le lycée d’à côté, toutes les notes vont être décalées vers le haut. C’est l’inverse, évidemment, dans un lycée très sélectif.

Pour pallier ce problème, l’éducation nationale assure avoir mis en place des garde-fous, et notamment une commission d’harmonisation dévolue spécifiquement au contrôle continu. Cette commission est chargée de réduire des écarts de notes jugés trop importants entre des élèves issus de différents établissements du même bassin, ou, pour le dire autrement, de «lisser» les notes. Le problème, c’est que cette harmonisation ne semble jamais se faire «par le bas». On va moins volontiers retrancher des points à des élèves que l’on juge surnotés que l’inverse. Quand j’ai posé la question à des membres de jury et à des syndicalistes l’an dernier, ils me l’ont tous dit: retirer des points est beaucoup plus difficile à assumer et les jurys ne souhaitent pas forcément s’y risquer. Ils courent le risque de provoquer des recours, de générer à leur corps défendant un sentiment de discrimination... Je ne dis pas que le lissage «par le bas» n’a jamais lieu, et cela me semblerait d’ailleurs difficile à prouver. Je constate simplement qu’on ne nous rapporte que des cas de lissage «par le haut», et que, par ailleurs, les taux d’admission au bac s’envolent. Mais nous sommes aussi en année Covid, avec une certaine indulgence qui continue à s’appliquer. Il faudra voir sur le long terme comment les choses évoluent.

Ne perdons pas de vue que l’éducation nationale assume par ailleurs pleinement que le bac ne soit plus un examen dont la valeur se joue sur le nombre de personnes recalées. Interrogé l’an dernier sur le taux strastosphérique d’admission au bac général (97,6%), le ministre Blanquer l’avait dit: c’est un examen, pas un concours. Si tout le monde réussit, tant mieux.

Violaine Morin

Bonjour Curieux,

Ce n’est pas tout à fait juste. La philosophie est la seule épreuve écrite commune (avec le français, en première), mais les élèves ont également planché sur deux épreuves écrites de spécialité au mois de mai (attention, ce n’est pas leur date «normale», elles sont prévues pour mars en principe mais il y a eu un aménagement à cause du Covid). La deuxième partie de votre question est intéressante: pourquoi la philosophie n’est-elle pas passée au contrôle continu? Parce que le ministère de l’éducation nationale a souhaité garder une épreuve nationale commune à tous, un peu «totem», un peu symbolique, qui est aussi un rendez-vous annuel du pays (vous avez entendu les sujets de philo à la radio ce midi...). La philosophie, une discipline que l’on découvre à la fin de la scolarité (une discipline «de grand...»), qui a à voir avec la formation de l’esprit critique et donc avec la future vie citoyenne des élèves, était idéale pour incarner ce symbole du bac national que l’on ne voulait pas complètement remettre en cause. C’est aussi une discipline «dissertative» (deux sujets sur trois sont des sujets de dissertation), un exercice d’articulation des arguments qui est très français, et auquel on a supposé que le pays - et en premier lieu le système scolaire - était attaché.

Cela étant dit, ce statut de «seule épreuve commune» (hormis le français!) ne satisfait pas complètement les professeurs de philosophie. Ils ont quand même l’impression d’avoir perdu du terrain, car ils font moins d’heures - les anciens L avaient 8 heures de philo en terminale, les actuels «HLP» n’ont plus que 6 heures réparties avec le français, puisque c’est une spécialité qui regroupe les deux disciplines. Certes, ils font de la philo dès la première, mais là encore, répartie avec le français (pour 4 heures en tout, puisque je vous rappelle que les élèves abandonnent une spécialité en fin de première pour n’en conserver que deux, à raison de 6 heures chacune par semaine). Ils ont aussi les 4 heures de philo «tronc commun», mais où le niveau est moins homogène que dans une classe de L.

Enfin, l’épreuve de philosophie «n’ouvre» plus la semaine d’épreuves comme elle le faisait auparavant. Elle est prise en sandwich entre les spécialités et le grand oral, et il faut bien avouer que la plupart des élèves à qui j’en ai parlé la semaine dernière n’étaient pas hantés par cette échéance. Parcoursup est passé, ils se projettent déjà vers la suite... Malgré le fait d’avoir été maintenue à l’écrit, le statut de l’épreuve de philo, quoi qu’on en dise, a déjà un peu changé.

Violaine Morin

Bonjour à tous et bienvenue dans ce tchat.

Avant de commencer à répondre à vos questions, voici quelques données sur la réforme du bac et du lycée, pour rappeler à quel point la physionomie de la fin du cycle secondaire a été modifiée par cette réforme.

D’abord, la réforme du bac marque l’entrée du contrôle continu dans la note finale - ce qui pose de nombreuses questions sur la notation, et produit déjà des effets inflationnistes sur les résultats des élèves (les notes ayant toujours tendance à être «harmonisées» par le haut, plutôt que par le bas - on pourra y revenir si cela vous intéresse). C’est un phénomène encore difficile à quantifier car les trois dernières années scolaires ont été marquées par le Covid, ce qui a provoqué une «indulgence» assez forte à la session 2021, mais on peut légitimement se poser la question. Pour rappel, le contrôle continu c’est 40% de la note, les épreuves terminales 60%.

Les choix de spécialité sont également révélateurs. Aujourd’hui, 37% des élèves de terminale prennent les mathématiques en spécialité (en baisse par rapport à 2020), et 31% la physique-chimie. Avant la réforme, 40% des lycéens généraux étaient en filière S. Ces disciplines restent majoritaires dans les choix des élèves, mais elles sont quand même en perte de vitesse. La spé maths s’est rapidement fait une réputation de spécialité «difficile», elle est donc beaucoup abandonnée entre la première et la terminale. Les élèves qui gardent les maths en première et terminale sont en majorité des garçons (58 %), issus des catégories sociales très favorisées (46 %).

A l’inverse, la philosophie, ancienne «épreuve reine» du baccalauréat, n’a plus le même «poids» dans l’année de terminale, à la fois en nombre d’heures et en coefficient de la note finale. Elle représente 8% de la note en filière générale, contre 18% dans l’ancienne filière L (qui représentait, certes, une minorité d’élèves), 11% en filière ES et 9% en filière S. Il existe désormais une spécialité «humanités, littérature et philosophie», qui recrute 20% des élèves en première mais seulement 10% en terminale. C’est à peu près l’équivalent de la filière L, qui représentait 10,4 % de l’effectif des terminales générales en 2019.

Violaine Morin

Pour récap’: les sujets 2022 du bac de philosophie général et leurs corrigés

Sujet 1 : Les pratiques artistiques transforment-elles le monde? Et lire son corrigé

Sujet 2 : Revient-il à l’Etat de décider de ce qui est juste? Et lire son corrigé

Sujet 3 : Expliquer le texte suivant: un extrait de Cournot, Essai sur les fondements de nos connaissances et sur les caractères de la critique philosophique (1851). Et lire son corrigé

Epuisement, perte de sens, crise de larmes: le burn-out scolaire concerne de plus en plus de lycéens

Alors que les élèves de terminale passent pour la première fois les épreuves d’enseignement de spécialité du baccalauréat, les enseignants s’alarment de l’anxiété provoquée notamment par le contrôle continu et l’orientation.

Lire l’article : L’augmentation inquiétante des cas de «burn-out scolaire» chez les lycéens

Avant le tchat: une enquête sur le blues des profs de maths

La discipline reine de l’ancien bac scientifique est descendue de son piédestal, au grand dam de ses professeurs. Avec la réforme du lycée, le nombre d’heures global attribué à chaque matière a été redistribué et les mathématiques font partie des grandes perdantes, avec une baisse de 18% du nombre d’heures entre 2018 et 2020. Un approfondissement sur la désaffection pour les mathématiques au lycée:

Lire l’article : Réforme du lycée: le blues des profs de maths

Réforme du baccalauréat et ses conséquences: posez vos questions

A partir de 14 heures, Violaine Morin, journaliste éducation au «Monde», répondra à vos interrogations autour des effets de la réforme du bac et du lycée, lors d’un tchat. Vous pouvez poser vos questions dès à présent.

Pour approfondir avant ce tchat, deux articles à lire sur les conséquences, observées dans les établissements, de cette réforme mise en place lors du précédent quinquennat:

Lire aussi : Baccalauréat: avec la pérennisation du contrôle continu, la crainte d’une surévaluation des notes Lire aussi : Le bac, symbole en passe d’être supplanté par Parcoursup

Sartre et Epictète en BD

Approcher l’existentialisme sartrien par l’analyse du comportement d’un garçon de café, comprendre en attendant son bus la sagesse stoïcienne de Marc Aurèle, renoncer à «être» pour «devenir» avec Héraclite… Sur Instagram, Joachim Sanselme, 38ans, conjugue philosophie et bande dessinée. Pour en savoir plus:

Lire l’article : Bac philo 2022: Sartre ou Epictète en quelques vignettes sur Instagram
  • Les sujets du bac de philo 2022 filière technologique:
  • Art, politique et connaissance de soi : les sujets du bac de philo 2022 dévoilés
  • Top chrono!

Le contexte

Live animé par Margherita Nasi et Alice Raybaud

Image de couverture : Les premiers lycéens sortent de l’épreuve de philosophie du baccalauréat devant le lycée Duruy à Paris, le 15 juin 2022. BENJAMIN GIRETTE POUR «LE MONDE»

A l’occasion de l’épreuve écrite de philosophie du bac, mercredi15juin2022, LeMondeorganise un direct à partir de 7h30.

A 14 heures: Violaine Morin, journaliste éducation au «Monde», répondra à vos questions sur la réforme du bac.

Les sujets tombés cette annéepour le bac général:

Sujet 1: Les pratiques artistiques transforment-elles le monde? Et son corrigé

Sujet 2: Revient-il à l’Etat de décider de ce qui est juste? Et son corrigé

Sujet 3: Expliquer le texte suivant: un extrait de Cournot, Essai sur les fondements de nos connaissances et sur les caractères de la critique philosophique (1851). Et son corrigé

Les essentiels:

«Maintenir la philosophie comme seule épreuve commune conforte son statut symbolique»

Le bac, symbole en passe d’être supplanté par Parcoursup

Pour approfondir

Trois notions de philosophie expliquées avec Harry Potter

Baccalauréat: avec la pérennisation du contrôle continu, la crainte d’une surévaluation des notes

L’augmentation inquiétante des cas de «burn-out scolaire» chez les lycéens

  • Les sujets du bac de philo 2022 filière technologique:
  • Art, politique et connaissance de soi : les sujets du bac de philo 2022 dévoilés
  • Top chrono!

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

Découvrir les offres multicomptes
  • Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

    Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

  • Comment ne plus voir ce message ?

    En cliquant sur «» et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

  • Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

    Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

  • Y a-t-il d’autres limites ?

    Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

  • Vous ignorez qui est l’autre personne ?

    Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.

Evelyne Oléon, professeure agrégée de philosophie, propose un corrigé d’un des trois sujets de l’épreuve de philosophie du baccalauréat général 2022, le commentaire du texte de Cournot.

Cournot, dans cet extrait des Fondements de nos connaissances qui date de 1851, affirme que la psychologie, qui prend pour objet d’étude l’esprit, ne peut reposer sur des observations qui aient valeur scientifique et que le philosophe, quand il prétend tenir un discours sur la conscience, ne peut rivaliser avec la rigueur de l’astronome, du physicien ou du biologiste.. L’auteur commence par mettre en avant les critères nécessaires pour qu’une observation puisse être qualifiée de scientifique.. Dans un deuxième temps, il montre pourquoi l’observation psychologique ne répond pas à de tels critères, ce qui invaliderait sa prétention à être une science.. Que les conditions de l’observation soient strictement définies, qu’aucune part ne soit laissée au hasard.. Or, selon l’auteur, on ne rencontre pas de telles conditions dans la psychologie scientifique c’est-à-dire dans la psychologie, cette étude de l’esprit qui prétendrait au milieu du XIX e siècle acquérir le statut de science.. 2/ La psychologie ne peut prétendre à des observations scientifiques.. La raison fondamentale avancée par l’auteur, sur laquelle repose toute sa thèse, c’est que dans la psychologie l’observation est intérieure .. Selon Cournot, l’observation en psychologie ne peut être qu’une introspection, le psychologue se prend pour objet d’étude, examine les phénomènes psychiques en regardant en lui-même.. La démarche ici n’est pas communicable, elle est dépourvue du caractère didactique de la science.. L’auteur insiste sur le caractère incomparable en matière de didactique et de communicabilité entre la démarche subjective du philosophe et l’effort de partage, de mise en commun, d’enseignement de la démarche du physicien ou du biologiste.. Or, cette communicabilité est, selon Cournot, ce qui fonde notre confiance en la science, ce qui nous amène à reconnaître la vérité d’une observation, son caractère universalisable.. Pour Cournot, en ce milieu de XIX e siècle, la psychologie ne peut légitimement prétendre au statut de science parce que sa démarche d’observation n’a, ni ne peut avoir, la rigueur d’une observation scientifique.. Le présupposé de la thèse repose sur l’idée selon laquelle l’observation en psychologie ne peut-être qu’une observation intérieure, une introspection.

L’épreuve de philosophie du baccalauréat 2022 a eu lieu ce mercredi 15 juin. De Descartes à Foucault en passant par Arendt, faites le point sur quelques auteurs au programme, avec ce test proposé par Mémorable, l’application de culture générale du « Monde ».

Voici huit questions pour mieux connaître les auteurs au programme de l’épreuve de philosophie du bac 2022, qui s’est déroulée mercredi 15 juin.. Cette application de culture générale, conçue par les journalistes du Monde, a été créée pour vous aider à approfondir vos connaissances dans de nombreux domaines, à mieux comprendre les enjeux de notre temps et à stimuler votre mémoire de manière agréable et efficace.. Avant d’élargir votre culture générale avec Mémorable , voici notre test :. Lire aussi : Bac de philo 2022 : retrouvez les sujets et les corrigés et revivez la matinée d’épreuve Et vous pouvez faire, refaire ou partager nos autres tests de culture générale :. Lire aussi : Quiz : fêtez le jubilé d’Elizabeth II en neuf questions Lire aussi Quiz : de Pompéi à De Gaulle, testez vos connaissances en histoire Lire aussi : Yourcenar, Vian, Capote… Un quiz pour voyager dans la littérature du XXe siècle Découvrez Mémorable, l’application de culture générale du « Monde ». Sur votre smartphone, votre tablette ou votre ordinateur, nous vous proposons une leçon quotidienne, thématique, avec une série de questions, d’extraits d’articles tirés de nos archives depuis 1944, de photos, de vidéos.. Dix minutes par jour pour lire et exercer sa mémoire en répondant à nos questions puis en découvrant nos corrections, immédiates, personnalisées, suivies d’articles pour approfondir.

Retrouvez les corrigés des sujets de lépreuve. Terminons ensuite par les quatre chapitres les moins probables de tomber au bac général de ph...

Bac Es 2018 Le Corrige De L Epreuve De Philo Philosophie Terminale Philosophie Bac Cours De Philosophie. 20 hours agoDans un contexte de chaleur exceptionnelle sur toute la France les 523199 lycéens généraux et technologiques planchent ce mercredi 15 juin 2022 sur leur épreuve de philosophie du baccalauréat.. Les sujets et corrigés de lépreuve de philosophie.. Les lycées français de létranger ont commencé à passer les épreuves de philo ce jeudi 9 juin.. Consultez les sujets du bac philo 2022 proposés ce mercredi 14 juin.. Plus de 520 000 élèves planchent ce mercredi 15 juin sur la philosophie la.. Bac 2022.. Bac de philo 2022.. La philosophie avec les sujets et les corrigés.. Les sujets et les corrigés de lépreuve de philosophie du bac général et du bac technologique 2022 sont désormais en ligne.. 21 hours agoLes sujets du bac philo 2022 sont tombés.. Sujet de philo centres dAmérique du Nord Lépreuve de philo du bac 2022 aura lieu le mercredi 15 juin pour les centaines de milliers de lycéens candidats qui le passeront au sein des centres dexamens français.. Voici les sujets tombés pour le bac général et technologique en métropole à La Réunion et à Mayotte.. Bac 2022.. Bac 2022 Toutes Les Modalites Des Epreuves Et Nos Conseils De Revisions Philosophie Bac Philosophie Terminale Dissertation Philosophie

2 days agoLe programme de philosophie 2022 en terminale compte 17 notions à connaître afin dêtre complètement opérationnel le jour de lépreu...

23 hours agoLes sujets du bac philo 2022 sont tombés.. La philosophie avec les sujets et les corrigés.. Bac 2022.. Consultez les sujets du bac philo 2022 proposés ce mercredi 14 juin.. Les sujets et corrigés de lépreuve de philosophie.. Plus de 520 000 élèves planchent ce mercredi 15 juin sur la philosophie la.. Les sujets et les corrigés de lépreuve de philosophie du bac général et du bac technologique 2022 sont désormais en ligne.. Les lycées français de létranger ont commencé à passer les épreuves de philo ce jeudi 9 juin.. Sujet de philo centres dAmérique du Nord Lépreuve de philo du bac 2022 aura lieu le mercredi 15 juin pour les centaines de milliers de lycéens candidats qui le passeront au sein des centres dexamens français.. Letudiantfr se mobilise pour vous proposer des sujets corrigés du bac de philo 2022 dès la sortie de lépreuve qui aura lieu le mercredi 15 juin 2022 à 8h.. Bac 2022.. Voici les sujets tombés pour le bac général et technologique en métropole à La Réunion et à Mayotte.. Bac Es 2018 Le Corrige De L Epreuve De Philo Philosophie Terminale Philosophie Bac Cours De Philosophie

You might also like

Latest Posts

Article information

Author: Kimberely Baumbach CPA

Last Updated: 08/11/2022

Views: 5961

Rating: 4 / 5 (41 voted)

Reviews: 80% of readers found this page helpful

Author information

Name: Kimberely Baumbach CPA

Birthday: 1996-01-14

Address: 8381 Boyce Course, Imeldachester, ND 74681

Phone: +3571286597580

Job: Product Banking Analyst

Hobby: Cosplaying, Inline skating, Amateur radio, Baton twirling, Mountaineering, Flying, Archery

Introduction: My name is Kimberely Baumbach CPA, I am a gorgeous, bright, charming, encouraging, zealous, lively, good person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.